C'est à dire

Conférence corporelle sur l’origine du langage et de l’écriture, Création 2019

Co-production Ecole Buissonnière – Compagnie Franche Connexion avec le soutien de la Ville de Lille, de la Région Hauts-de-France, du Département du Pas-de- Calais, de la SPEDIDAM et de la Chapelle-Théâtre – Amiens Ecriture et interprétation : Sarah Nouveau Création lumière et vidéo, régie : Marie Jo Dupré Création Sonore : Samuel Allain Regard chorégraphique : Pascaline Verrier Regard théâtral : Stéphane Titelein Costume : Lisa Hernando Affiche : Cléo Sarrazin


C’est à dire interroge par le prisme de la vidéo, du corps et du son, la confrontation entre langage corporel et langage verbal. Piste une : Comment les écritures fixent-elles le mouvement de la parole ? Piste deux : Comment un langage s’élabore-t-il ? Et qu’est-ce qui fait langage ? Piste trois : Comment une parole éclôt-elle ? C’est-à-dire, le langage mien… infuser une nouvelle vie au langage, c’est-à-dire, c’est-à-dire… Olga Cygne, conférencière expérimentale, vient nous parler de l’origine du langage, de la préhistoire et de la genèse des langues, orales et écrites. C’est une conférencière un peu particulière, qui se prend elle-même comme support d’étude et qui fait passer les concepts dans son corps. L’ampleur de son sujet l’amène cependant dans un vertige de plus en plus important, déconstruisant peu à peu la belle mécanique de son discours… La mine déconfite face à la saturation et au brouillage de tous les signes, la conférencière voit son trouble grandir jusqu’à un paroxysme… Ne reste alors plus rien… ou alors… la danse ? « C’est à dire est à la fois une leçon d’histoire, une expérimentation burlesque et une série de questions posées aux spectateur.ice.s, dans laquelle la danse est un outil éducatif et drôle. L’enthousiasme d’Olga Cygne / Sarah Nouveau est communicatif, les spectateurs.ice.s applaudissent sincèrement, le sourire aux lèvres. Et moi, je ressors de la salle en me disant qu’il serait peut-être temps de rouvrir le chapitre du langage. » Karen Fioravanti, « les Démêlées », printemps-été 2019


La compagnie le quadrille des homards : est une compagnie chorégraphique créée à Lille en 2010 par Sarah NOUVEAU. Elle soutient des créations chorégraphiques en lien avec d’autres expressions artistiques et développe des conférences dansées.



Project Gallery